Enfance et Jeunesse

En prenant appui sur les missions attribuées au service jeunesse de la Mairie, il faut coordonner et accompagner les dispositifs existants pour répondre de façon qualitative aux besoins des familles :
– réseau des assistantes maternelles (de 0 à 3 ans)
– Accueil de Loisirs Sans Hébergement (de 3 à 17 ans)

Nous étudierons avec les services de l’Éducation Nationale, l’opportunité de porter un projet pilote d’accueil et de scolarisation des enfants de 2 à 3 ans à l’école maternelle en relation avec les divers modes d’accueil de la petite enfance dans la commune.

A moyen terme, l’équipe municipale étudiera la perspective d’offrir, le mercredi après-midi, selon les besoins repérés, des activités (culturelles, sportives, environnementales) dans le cadre de l’accueil municipal de loisirs sans hébergement (ALSH), en relation avec les associations locales.

En lien avec les associations lasseuboises et les différents dispositifs (ALSH, PAL, Conseil municipal des jeunes), nous proposerons des activités à nos adolescents répondant à leurs besoins et motivations, dans un esprit citoyen.

Personnel communal

La qualité du service public est un objectif essentiel pour répondre aux attentes des habitants.

Nous serons à l’écoute des personnels et de leurs besoins (organisation, formation), en les associant à la mise en œuvre des décisions du Conseil municipal.

Dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires, à partir des fiches de postes existantes, nous proposerons à l’ensemble du personnel (Service Jeunesse et ATSEM) intervenant auprès des enfants et des jeunes de notre commune, une concertation, afin de définir la cohérence de leurs missions de service public et d’évaluer les besoins de formation.

Nous établirons également une prospective des besoins d’emplois municipaux sur la mandature.
Cette démarche sera également engagée auprès de nos agents administratifs et techniques.

Rythmes scolaires

La nouvelle organisation retenue par la Mairie actuelleImage
et les services de l’Éducation Nationale pour l’année 2014/2015 implique la responsabilité de la commune pour la mise en place d’activités (ou de garderie) sur le temps périscolaire, durant les 36 semaines de cours :

– lundi et mardi de 15h45 à 16h30
– jeudi et vendredi, de 15h à 16h30
– ainsi qu’un service de garderie le mercredi de 7h30 à 9h00

Tenus par cet engagement, nous ne pourrons pas modifier cet emploi du temps avant la rentrée 2015.

Néanmoins, nous vous proposons le calendrier suivant :

– avril à juin 2014 : étudier toutes les possibilités d’activités pour que, dans ce cadre, les enfants en retirent des bénéfices
– octobre à décembre 2014 : évaluer la mi
se en place de la réforme des rythmes scolaires à Lasseube
– janvier à mars 2015 : étudier la possibilité de différencier l’emploi du temps périscolaire des élèves de maternelle et de primaire pour la rentrée 2015 et étoffer les activités proposées après bilan de l’année 2014/2015.

Pour cela, nous mettrons en place un comité de pilotage rassemblant élus, enseignants, parents d’élèves, associations et personnel communal (service jeunesse et ATSEM), qui s’inscrira dans le cadre d’un Projet Éducatif Territorial.

Afin de fidéliser des animateurs pour le périscolaire et l’Accueil de Loisirs, nous aiderons à la prise en charge d’une partie de la formation BAFA pour les jeunes de notre commune. Ces jeunes devront effectuer le stage pratique rémunéré en contrat éducatif d’engagement au sein de notre commune.

Services de soins et de santé

Les services de santé sont nombreux et de qualité sur notre commune : dentistes, infirmiers, kinésithérapeute, médecins, orthophoniste, ostéopathe, pharmacie, Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD), …
Il nous incombe de maintenir et de renforcer ce haut niveau de services, en anticipant l’évolution des besoins de la population et des professionnels de santé.
Nous aurons donc à cœur d’accompagner la démarche de coordination des personnels de la santé, via notamment le Pays du Haut-Béarn ; et à terme accueillir sur notre commune une structure collective, qu’elle soit d’initiative privée ou publique (comme une Maison de Santé Pluridisciplinaire – MSP).

Social

La politique sociale de la municipalité doit s’inscrire dans une réflexion plus globale (relancer la démarche de Maison d’Accueil et de Service, initiée par le Pays du Haut-Béarn) et renforcer le Centre Communal d’Action Sociale.
Celui-ci doit poursuivre son action de façon volontariste et remplir ses missions principales : établir les dossiers d’aide sociale et d’aide médicale avant de les transmettre aux services compétents, et mettre en œuvre une action générale de prévention et de développement social de la commune.