Budget primitif 2014

Conseil Municipal du 17 avril 2014Image
(voir ordre du jour)

Seul le budget primitif 2014 a été l’objet de demande d’explications de la part des élus minoritaires de « Pour l’avenir de Lasseube« .

Nous avons voté contre ce budget primitif 2014 pour trois raisons principales :

* les commissions communales installées le 3 avril dernier ne se sont pas encore réunies (pour 5 d’entre elles sur 7) alors qu’elles auraient dues l’être avant le 11 avril au plus tard.
Ce budget de transition entre deux mandatures n’a donc pas pu être amendé par les réflexions et travaux de ces différentes commissions de travail.
(exemples : aucune réflexion sur les nécessaires économies à réaliser en terme de consommation énergétique ou encore sur les postes « assurances » ou « télécommunications »; ces trois postes de dépenses de fonctionnement étant à la hausse)

* d’autre part, si l’agrandissement de la salle de sports est à nouveau inscrit au budget (714 277 euros TTC), il n’y a aucune certitude que les travaux seront engagés : la Mairie est toujours en attente de l’octroi de la « subvention » de l’État à hauteur de 150 000 euros.

* Enfin, lors du Conseil municipal du 3 avril dernier, nous avions voté contre l’augmentation modérée des indemnités des 2è, 3è, 4è et 5è adjoints : augmentation qui est inscrite à ce budget primitif 2014.

En résumé, ce budget primitif 2014 s’inscrit dans la continuité du mandat précédent, sans remise en cause, ni perspectives pour Lasseube et les Lasseubois-es.

Malgré notre vote « contre », nous avons bien pris acte que 70 000 euros TTC ont été inscrits au titre de la rénovation du toit de l’école … en espérant que cette somme soit suffisante … nous attendons avec impatience la réunion de la commission « urbanisme » pour pouvoir en juger.

Quelle place pour la minorité municipale ?

Le conseil municipal du 3 avril dernier était dédié, principalement, à la mise en place des commissions municipales et à l’élection des délégués communaux dans les différents syndicats et instances auxquels participent les élus lasseubois.

Si il n’y a pas eu de problème pour que les quatre élus minoritaires soient présents dans les commissions municipales (la liste sur le site Internet de la Mairie), il n’en a pas été de même pour le reste.

Nos candidats ont été refusés par la majorité pour siéger et représenter Lasseube au conseil d’école de l’école des Baïses, au conseil d’administration du Collège de Lasseube, au SIVU des Baïses et au Syndicat d Énergie des Pyrénées-Atlantiques (SDEPA).
Certes, les places y étant limitées, il peut sembler normal que la majorité municipale se réserve ces quelques places.

Par contre, nous estimons que les 44% de suffrages exprimés qui se sont portés sur notre liste nous donnent toute légitimité pour avoir une place de délégué (sur trois délégués possible) au conseil syndical du SIVOM du canton de Lasseube (SIVOM qui gère la MARPA et qui via sa compétence générale d’aménagement pourra être amené à coordonner le projet de la nouvelle caserne).
Malgré nos demandes des 26 et 28 mars, notre candidature pour avoir un délégué au SIVOM a été rejetée par la majorité municipale.

Le 28 mars dernier, notre Maire annonçait que « les conditions actuelles nous commandent d’agir ensemble au-delà des idées partisanes » (le discours en intégralité sur le site de la Mairie).

Voilà le premier acte de cette volonté affichée de respecter la diversité et la pluralité des élus et d’agir ensemble !

En tout cas, cette position est le parfait contre-exemple de ce que nous avons proposé durant la campagne dans le cadre des « nouvelles pratiques municipales » et de la place des élus minoritaires !

Prochaine réunion du conseil municipal : jeudi 17 avril à 20h30

Voir le compte-rendu de ce Conseil du 3 avril dans Sud-Ouest du 9 avril

Concert à Lasseube

Concert de l’Orchestre Symphonique du Sud-Ouest
dimanche 6 avril, à 17h00, en l’église de Lasseube

sous la direction de Bernard Salles

Programme
Ouverture des Hébrides op. 26 – F. Mendelssohn
Création pour violon et orchestre – B. Salles
Ouverture de Coriolan op. 62 – L.V. Beethoven
Concerto pour violon en mi mineur op. 64 – F. Mendelssohn

Tarifs : 12 € / gratuit pour les moins de 12 ans
Renseignements : 06 83 16 28 13 / www.osso64.com