VACANCES D’ÉTÉ 2014

Plaquette_ALSH_juillet_aoutL’ALSH de LASSEUBE ouvre ses portes du 8 juillet au 22 août 2014
Inscriptions à partir du 2 juin 2014 auprès du Service Jeunesse de la Mairie
(1, rue Edouard Labat, dans les locaux de la cyber-base, au 1er étage)
05 59 04 26 42 //  jeunesse.lasseube@wanadoo.fr
ouvert les
lundi, mardi, mercredi, jeudi : 08h30 à 12h00 et de 13h30 à 16h45

Retour sur les résultats des élections européennes

L’enjeu de ces élections était de renouveler les 571 députés du Parlement européen (74 pour la France).

La situation économique et politique de crise depuis 5 ans (26 millions de chômeurs dans l’Union), a permis une poussée certaine des partis d’extrême droite, populistes, xénophobes et anti-européens.
Seuls, la Grèce, l’Italie, la Lituanie, Malte, le Portugal, la Roumanie, la Suède et la Slovaquie placent des partis de gauche en tête.

En France, un électeur sur deux s’est déplacé et le Front National est en tête avec près de 25% des suffrages exprimés.
Si ce score est très élevé, il faut faire très attention dans les analyses : ce parti d’extrême-droite n’est pas devenu pour autant le premier parti de France.
Lors des Présidentielles françaises de 2012, celui-ci réunissait 18,3% des suffrages, soit 6 421 426 voix. Le 25 mai, 25% des suffrages exprimés représente « seulement » 4 700 000 voix, abstention oblige.
A Lasseube, ici aussi, le Front National est arrivé en tête grâce, notamment, à l’abstention.
(Un électeur lasseubois sur deux n’a pas voté). [voir les résultats à Lasseube]

Néanmoins, le fait que la France soit représentée au Parlement européen par un grand nombre de députés frontistes (24) doit interroger tous les partis politiques démocrates, et au-delà, tous les citoyens.
Par ce vote, la France donne une image négative à la communauté internationale, de perte de confiance dans ses valeurs et sa démocratie.

Nous sommes certains qu’aucun pays en Europe ne tirera son épingle du jeu s’il reste isolé et que le FN n’est pas la solution aux problèmes que tout un chacun peut rencontrer.
A notre sens, le vote FN est trop dangereux pour être utilisé comme un vote contestataire !

Nous tenons à réaffirmer clairement que les valeurs de ce parti sont à l’opposé de celles que nous avons portées durant la campagne des municipales.

En cette période difficile, il est grand temps de réaffirmer que l’Europe, la France (et Lasseube) ont besoin de partager des valeurs humanistes, sociales, de liberté, de fraternité, d’égalité, de solidarité et de s’engager durablement dans la voie de la transition écologique, seules à même de nous permettre d’envisager l’avenir plus sereinement.

Henriette Alègre, Séverine Bourdet, Franck Remazeilles et Cédric Laprun
élus minoritaires au Conseil municipal de Lasseube

La République des Pyrénées du 27 mai 2014
La République des Pyrénées du 27 mai 2014

Lasseube Handball

Félicitations aux joueuses, joueurs , entraîneurs, bénévoles du Lasseube Handball.Image

Les « moins de 11 ans mixte » et les « filles séniors » sont Champions départementaux.
Les « filles moins de 13 ans » ont échoué de 3 petits buts en finale.

Prochain rendez-vous : samedi 7 juin pour le tournoi sur herbe des écoles de hand, à Lasseube

Élections européennes

DimancheImage 25 mai, nous voterons (1 seul tour) pour élire nos 74 députés européens (sur un total de 751) au Parlement européen.

Nous ne vous donnerons évidemment aucune consigne de vote; mais face à une abstention qui s’annonce massive, il appartient à chacun d’entre nous de faire entendre sa voix.
Dans notre grande région Sud-Ouest, 25 listes se présentent : chacun peut y trouver son compte !

pour en savoir plus : un site dédié à l’Europe, un article du Monde sur les institutions de l’Union européenne, Libération revient sur le débat entre les cinq candidats à la présidence de la Commission européenne, Sud-Ouest a passé au crible le vote des parlementaires européens du Sud-Ouest entre 2009 et 2014.

Conseil municipal du 15 mai

Le Conseil municipal du 15 mai dernier était principalementImage
consacré à des points d’ordre technique ou administratif (voir ordre du jour), pour lesquels nous avons voté favorablement.
En fin de Conseil, nous avons réitéré nos souhaits que celui-ci permette de faire un point sur le travail des diverses commissions municipales et de la CCPO.

Par contre, sur l’avenir du presbytère, nous avions déjà ouvert la discussion lors de la première réunion de la commission « urbanisme » le 13 mai.
La majorité souhaite poursuivre le projet initié sous la mandature précédente, à savoir la réalisation de deux logements locatifs.
Si nous ne sommes évidemment pas opposés à la mise en place d’une politique du logement locatif par la municipalité (relire notre programme des municipales du printemps 2014), nous souhaitons qu’une réflexion soit engagée sur cet espace au centre du village.

Les salles paroissiales ont été négociées avec le diocèse pour l’euro symbolique et, à terme, pourraient devenir des salles associatives mutualisées.
Dans cette perspective, nous pensons qu’il est pertinent d’imaginer un lieu identifié et identifiable autour de la vie sociale du village.
A côté des salles associatives, au rez-de-chaussée du presbytère, nous imaginons de regrouper le bureau du service Jeunesse et celui d’Atout Jeune Famille (tout en gardant un logement locatif à l’étage). L’espace clos (cour et jardin) permettrait de pouvoir y faire des activités en toute sécurité.
Enfin, délocaliser ces deux bureaux permettrait de libérer de l’espace et de limiter le coût du projet de réorganisation spatiale et de mise en accessibilité de la Mairie (estimé aujourd’hui par la majorité à 668 896 euros hors taxes).

Il nous semble que cet édifice remarquable, élément de notre patrimoine architectural, au cœur du village mérite de devenir un espace ouvert à tous les Lasseubois et un lieu mutualisé au service de toutes les associations.

Nous souhaitons que cette discussion reste ouverte.

[le compte-rendu de ce conseil municipal dans Sud-Ouest et dans La République des Pyrénées]