Second tour des Départementales 2015

Dept64Résultats du canton Oloron 2
18 493 inscrits
11 095 votants (60%)
9 984 exprimés (53.99%)
713 blancs (3.86%)

Binôme PS = 5 281 voix (52.89%)
Binôme UMP = 4 703 voix (47.11%)

Anne Barbet et André Berdou sont donc nos deux conseillers départementaux pour les six années à venir.
Nous leur adressons nos plus sincères félicitations et ne manquerons pas de les questionner sur les politiques départementales qui impacteront notre commune et ses habitants, dans leurs applications locales.

Ce résultat est cohérent avec celui du canton voisin; en effet, les électeurs ont également envoyé un autre binôme socialiste (Marie-Lyse Gaston et Jean-Claude Coste) siéger au Parlement de Navarre, pour représenter Oloron 1.
Les conseillers départementaux du Haut-Béarn pourront ainsi porter dans un même élan les dossiers de la future Communauté de communes du Haut-Béarn (qui devrait regrouper les communautés de communes d’Aspe, Barétous, Josbaig, Piémont Oloronais et d’Ossau, à l’horizon 2017), même s’ils ne siégeront pas dans la majorité départementale.

Au-delà des résultats qui satisfont les uns et qui déplaisent aux autres, nous retenons, encore une fois, la faible participation des électeurs.
Les partis politiques et les élus (avec ou sans étiquette) doivent réinterroger leurs pratiques, se rapprocher des attentes et des préoccupations des citoyens, dans un esprit plus prégnant de transparence.
Tendre vers une démocratie la plus participative possible nous semble la seule voie pour faire revenir la moitié des électeurs vers les urnes et éloigner les envies de se faire entendre en portant aux pouvoirs (locaux ou nationaux) des représentants bien éloignés des valeurs de vivre-ensemble que nous défendons.

Henriette Alègre, Séverine Bourdet-Pées, Franck Remazeilles et Cédric Laprun

Publicités

Allez voter !

Des élections départementales ont lieu le dimanche 22 mars 2015 et en cas de Dept64second tour le 29 mars 2015.

Ce sont les premières élections départementales organisées. Elles remplacent les élections cantonales. Depuis la loi n° 2013-403 du 17 mai 2013 relative à l’élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, l’assemblée qui dirige le département a pris le nom de conseil départemental en remplacement de la précédente appellation de conseil général.
Les conseillers départementaux (au lieu des anciens conseillers généraux) sont élus lors d’élections départementales. Ces élections ont désormais lieu tous les six ans pour le renouvellement de l’intégralité des conseillers (les conseillers généraux étaient renouvelés par moitié tous les trois ans).

Le canton de Lasseube n’existera plus après ces élections. Notre commune fera partie désormais du canton d’Oloron 2 (regroupant les anciens cantons de Laruns, Arudy et Oloron-est, et les communes de Lasseubetat et Estialescq).
5 binômes se présentent à nos suffrages sur notre canton.
Nous étions tous attachés à notre canton, mais ce redécoupage était devenu nécessaire pour apporter un peu plus d’équité dans la représentation des territoires du point de vue démographique.
Il est vrai que la réforme territoriale n’est pas encore aboutie et que la loi NOTRe (portant sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la République) doit encore passer en seconde lecture au Parlement. Mais aujourd’hui, il est quasiment acquis que les départements conserveront leurs compétences dans les domaines de l’action sociale, des services d’incendie et de sécurité, des collèges et auront une compétence partagée sur la culture, le tourisme et les sports … autant de domaines que nous vivons au quotidien sur notre commune.

Donc, pour l’avenir de Lasseube, allez voter les 22 et 29 mars prochains.

Route départementale 24

information ajoutée le 18 février 2015 : réouverture partielle de la RD 24 le 19 ou le 20 février
reouverture_partielle_de_la_RD_24

*********************************

crédit photo : Sud-Ouest
crédit photo : Sud-Ouest

Suite à l’affaissement de la RD 24 entre Lasseube et Estialescq (voir articles de Sud-Ouest et la République des Pyrénées), nous apprenons ce lundi 3 février par un message du Conseiller général sur le site internet de la Mairie de Lasseube (voir en bas de cet article) que cette liaison essentielle entre Lasseube et Oloron sera fermée 3 mois. Le 4 février, au-delà de cette fermeture, nous avons fait part au Maire de Lasseube de notre inquiétude sur l’état des routes communales environnantes.
Nous aurions également dû rajouter notre inquiétude sur la sécurité non assurée sur ces petits axes routiers de substitution.
****
Monsieur le Maire
suite à l’affaissement de la RD 24 et à l’annonce de sa fermeture pour une durée minimale de trois mois, nous vous suggérons de faire constater par les services du Conseil général des Pyrénées-Atlantiques l’état actuel des routes et chemins communaux proches de cette départementale (notamment Montoulieu, Marquette, Lembeye …).
Ceux-ci vont servir, immanquablement, de déviations entre Lasseube et Oloron et seront fortement endommagés par cette circulation qu’ils ne sont pas à même de supporter.
Par ce constat en amont, le département devra s’engager à les remettre en l’état initial, à ses frais, dès la réouverture de la RD 24 entre Lasseube et Estialescq.
Nous nous souvenons tous de l’état du Chemin Guilhems après les travaux sur cette même RD24 entre le bourg et le quartier Larriugrand.
Peut-être également que les services du Département peuvent aménager une circulation alternée sur une voie à l’emplacement de l’affaissement afin de faciliter la circulation pour les riverains ?
Nous vous prions de croire Monsieur le Maire, en l’assurance de nos respectueuses salutations.
Henriette Alègre, Séverine Bourdet-Pées, Franck Remazeilles, Cédric Laprun
copie à Monsieur P Portatiu, adjoint au Maire de Lasseube, chargé de la voirie rd24