une salle polyvalente qui coûtera, peut-être, plus que prévu !

Le Conseil municipal du 16 octobre était consacré à quelques délibérations de pure forme, mais aussi à un projet qui va impacter durablement notre village et nos finances locales. Cette réunion nous a permis aussi de revenir sur quelques points d’actualités.

En fin de réunion du Conseil municipal, la rubrique des « questions diverses » permet au Maire d’annoncer quelques dates de l’agenda lasseubois ou toute autre information, mais aussi à tous les élus de se manifester sur n’importe quel sujet.
C’est pour nous, élus minoritaires, quasiment notre seul espace d’expression.
En effet, les commissions municipales ne se réunissent pas assez à notre avis (voir note de bas de page). C’est pourtant lors de ces réunions que nous pourrions nous exprimer, demander des clarifications et explications, et argumenter sur certains dossiers.
Nos questionnements ne sont aucunement tournés contre telle ou tel élu-e (comme certain-e-s aiment à le penser), mais dans la droite ligne de notre campagne des municipales 2014.
Nous avons rappelé que malgré notre statut d’élus minoritaires, nous représentons plus de 44% des électeurs lasseubois qui se sont déplacés aux urnes le 23 mars dernier et sommes totalement légitimes.
C’est à ce titre que nous sommes revenus sur les dossiers des horaires d’ouverture de la Poste et de la mise en place des nouveaux rythmes scolaires et des temps d’activités périscolaires : aucune nouvelle information sur ces deux points depuis le 18 septembre dernier. Si ce n’est que le groupe de pilotage sur l’évaluation des nouveaux rythmes à l’école et sur le Plan Éducatif Territorial devrait enfin voir le jour ; puisque le nouveau bureau de l’association des parents d’élèves est en place et l’élection des parents délégués a eu lieu.

Vue 3 D de l'extension de la salle polyvalente de Lasseube - Cabinet d'architectes Bidegain-DeVerbizier
Vue 3 D de l’extension de la salle polyvalent de Lasseube
Cabinet d’architectes Bidegain-DeVerbizier

Le projet d’extension de la salle polyvalente et sa mise en accessibilité a été le gros morceau de cette réunion (deux délibérations).
Le 11 septembre dernier, l’architecte, devant la commission urbanisme et les associations présentes, avait présenté la dernière version du projet (revu en tenant compte des avis des clubs sportifs) et avait annoncé que vraisemblablement, le coût serait inférieur d’environ 40 000 euros par rapport aux 490 000 euros HT annoncés en 2012.
Quelle ne fut pas notre surprise de constater que le montant estimatif du projet (hors maîtrise d’œuvre et différents coûts afférents) n’était pas de 450 000 comme espéré, mais de 550 000 euros HT. Une augmentation de 100 000 euros en à peine plus d’un mois !
Une seule explication du Maire nous a convaincu (la reprise d’évacuation d’eaux pluviales sur le bâtiment actuel, non estimé en septembre) : mais nous sommes loin des 100 000 euros !

La moindre des choses aurait été que l’architecte vienne expliquer cette différence devant la commission urbanisme, avant que ce budget prévisionnel ne soit présenté en Conseil municipal.
Si ce projet n’était pas forcément le nôtre, nous notons avec satisfaction que les associations sportives ont été consultées, et que les sportifs et le public bénéficieront de meilleures conditions d’accueil. Mais le « cœur de métier » de cette salle (augmenter le nombre de créneaux pour des entraînements et des matchs dans une salle aux normes) n’est absolument pas atteint.

Quant au plan prévisionnel de financement proprement dit, la Commune de Lasseube doit s’engager sur un montant de 276 844 euros (déductions faites des différentes subventions acquises, ou espérées pour une petite part réajustée du Conseil général). Le Maire nous informe que la totalité sera empruntée : pas d’autofinancement donc.
A notre question sur la capacité d’endettement de notre commune (le maximum d’emprunt que nos finances locales peuvent supporter sereinement), nous aurons eu, par deux fois, la même réponse : « elle est bonne !» ….
Nous vous laissons juger cette réponse de notre Maire.

Lire les compte-rendus de Sud-Ouest et La République des Pyrénées

Au 16 octobre 2014 :

La commission « Jeunesse et socio-culturelle » s’est réunie quatre fois (mais pas depuis le 26 mai sur le sujet des rythmes scolaires).

Les commissions « urbanisme », « voirie » se sont réunies deux fois (et trois journées supplémentaires de travaux de réfection avec certains élus et les services techniques municipaux pour la commission « voirie »).

Les commissions « communication, cérémonies », « finances », « sociale », « tourisme, économie » ne se sont réunies qu’une seule fois.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s